In diesen heil'gen Hallen siaa St. Petersburg 2018

La Montagne – 4. März 2017

“La finale du 25ème concours international de chant de Clermont-Ferrand a eu lieu, samedi 4 mars. Le jury a trouvé les belles voix pour les bons rôles.

Le 25ème concours international de chant de Clermont-Ferrand, qui a auditionné 84 candidats venus du monde entier, n’a retenu que 24 candidats pour participer à la demi-finale du jeudi 2 mars. Cette dernière en a laissé 14 pour la finale, samedi 4 mars : 3 mezzos, 7 sopranos, 2 ténors, 1 basse et 1 baryton restaient en lisse pour la finale du 25ème concours international de Clermont-Ferrand. Cette finale fut donc l’occasion d’entendre ces candidats dans des airs de L’enlèvement au Sérail pour les rôles de Pedrillo, Osmin Blonde et Konstanze ainsi que dans des airs de Schubert et Brahms pour le Récital An die Musik et Mahler, Schreker et Zemlinsky pour le Concert Vienne fin de siècle. Et les grands gagnants sont:

[…]

Bastian Thomas Kohl

Basse allemande de 30 ans, il postulait pour le rôle d’Osmin. Durant cette finale, il a interprété un duo Osmin / Blonde par deux fois et a ainsi pu convaincre de sa légitimité pour ce rôle qu’il jouera donc dans l’Enlèvement au sérail de Mozart au cours de 13 représentations données de Clermont-Ferrand à Rouen, en passant par Avignon, Massy et Reims de décembre 2017 à janvier 2019. Il remporte aussi le Prix du Public Bernard Plantey.

Les rôles de Belmonte, Blonde et n’ont pas été attribués, le jury ne trouvant pas dans ces artistes celui, ou celle qui pourrait les interpréter idéalement.”

Les gagnants du concours international de chant de Clermont-Ferrand

“Les lauréats du 25ème concours international de chant de Clermont-Ferrand (photo Thierry Lindauer)”

25e Concours international de chant de Clermont-Ferrand – Clermont-Ferrand | sam 04 Mars 2017

“Quant à Bastian-Thomas Kohl, seul rescapé des cinq basses en compétition, il possède au superlatif toutes les qualités pour incarner un redoutable gardien du sérail. Après un parcours sans faute depuis les éliminatoires, son « Ich gehe, doch rate ich dir » campe un Osmin aussi terrible que plein de roueries, capable de jouer de subtils contrastes. Il se voit qui plus est distingué par le Prix du public Bernard Plantey, en hommage au fondateur du Centre Lyrique. En cette ultime épreuve, le jeune allemand de trente ans donnait successivement la réplique à deux Blonde.”

http://www.forumopera.com/25e-concours-international-de-chant-de-clermont-ferrand-clermont-ferrand-song-triplement-bien-nomme

 

Gesangsbeispiele

Loading tracks...
Loading tracks...
Loading tracks...
Loading tracks...

Upcoming Events